Site de débat d'idées, animé par des blogueurs de toutes tendances politiques, France Politique est le lieu où s'échangent et s'affrontent les opinions, les réflexions et les convictions les plus diverses.

17 mai 2006

Demandez le programme !

Si l'hypothèse d'un retour de Juppé aux affaires est aussi peu probable que la victoire du Togo à la prochaine coupe du monde (j'essaye d'attirer Laurent B P... avec un peu de foot), le retour de Horrible Tcharlie sur notre blog me réjouit, et son soutien à un Hussard Bleu empêtré dans ses contradictions démontre qu'une solidarité de droite est toujours possible malgré l'exemple déplorable donné en plus haut lieu.

A défaut du "meilleur d'entre nous", Philippe Séguin, ça ne vous tente pas ? ou alors, pour contrer Ségo, que diriez-vous de Michèle Barzach, la Brigitte Lahaie du RPR des années 80 ? Je sais, l'ironie ne fait pas avancer ce fameux combat d'idées que vous réclamez avec insistance mais que je ne vois pas poindre, sauf à considérer que des attaques répétées contre Ségolène constitue pour vous la panacée du débat politique.

Au passage, je signale à Hussard Bleu que la gauche, et notamment Arnaud Montebourg dans plusieurs ouvrages parus dès 2002, n'a pas attendu les barbouzeries de Villepin et consort pour constater le délabrement des institutions de la Vème et proposer une nouvelle république.

Pour vous répondre sur les sondages, je persiste et signe. Je ne me suis jamais réjoui des enquêtes plaçant Ségolène en tête des intentions de vote ou de je ne sais quel autre sondage sur le CPE. D'autre part, son programme, que vous appelez de vos voeux, est en cours d'élaboration, mais il puisera largement dans celui du PS. En ce moment, les militants de base rédigent des contributions qui seront partiellement reprises dans la mouture finale du programme.

Et vous, côté UMP, comment se passe la rédaction du programme ? Les militants participent ? Vont-ils le valider par un vote ? Quelqu'un en a-t-il entendu parler ? Ah, il n'y a pas de programme, pardon, je ne savais pas...

Bon après tout, c'est pas indispensable, un programme, un peu de démagogie, des promesses de rupture, ça fera aussi bien l'affaire. de toutes les façons, qui lit encore les programmes de nos jours ?

 
web statistics