Site de débat d'idées, animé par des blogueurs de toutes tendances politiques, France Politique est le lieu où s'échangent et s'affrontent les opinions, les réflexions et les convictions les plus diverses.

17 mai 2006

Pour un retour de Juppé

Cher Désirdavenir, le combat des idées n'exclut en rien l'appréciation des personnes, surtout lorsque le premier dans le cas présent paraît difficile faute de matière. Il me semble intéressant et à la limite bcp plus objectif au contraire d'avoir le point de vue de celui qui a travaillé avec Ségo, plutôt que de se baser sur les dires de celle-ci, nécessairement emprunts d'une certaine démagogie (qui n'est bien sur pas propre à elle) et destinés à plaire au plus grand nombre.
Je trouve que tu fais preuve dans ton post "Contradictions" d'une évidente mauvaise foi.
Quant aux sondages pernicieux, n'oublie pas que ce sont eux qui probablement vont guider le choix du candidat socialiste (et surement pas les idées tu en conviendras).

Cher Hussard Bleu, si je partage largement ton avis sur le caractère totalement injustifié de la motion de censure d'un point de vue strictement juridique (un peu gênant en passant s'agissant d'un auteur qui n'est autre que le législateur!!!), il n'en demeure pas moins que le doute est néanmoins permis concernant la probité en l'espèce de notre premier ministre, fidèle ami de longue date de ce cher Gergorin. Certains éléments révélés et avérés (quoi qu'en dise le fidèle général) permettent de s'interroger légitimement. Je le déplore, car j'estimais assez Villepin, mais il est à mon sens carbonisé aujourd'hui, quelque soit la véracité de ce qui est avancé, et devrait se retirer. Le temps de la politique ne peut s'aligner sur celui de la justice, c'est un fait. La confiance n'est plus, de manière fondée ou non, et il convient à tout prix de la restaurer au plus vite si l'on veut garder qq chances pour 2007.

Pour ma part, je suis pour un retour de Juppé aux affaires en 2007. A voir un entretien très intéressant dans le Monde 2 du we dernier, dans lequel il se livre librement (sa situation particulière le lui permet), ce qui est rarissime en politique.

2 Comments:

Blogger Hussard Bleu said...

Je n'ai pas lu le papier dans le Monde 2. Aurais-tu quelques éléments à nous faire partager ? J'avais lu sur le blog de Juppé qu'il n'envisageait aucun retour à des responsabilités nationales, seule la position de Maire de Bordeaux étant son objectif (à court terme).

6:08 PM

 
Anonymous Dirty-Larry said...

Très bien : un ticket Sarko-Juppé pour 2007 ça me va...
Pour cela, un seul impératif : que Sarko n'aille pas user ses fonds de culottes à Matignon avant la présidentielle : il se retrouverait à poil en avril prochain, ce qui, convenons-en, ne l'avantgerait pas face à la nouvelle playmate du
PS

11:06 PM

 

Enregistrer un commentaire

<< Home

 
web statistics