Site de débat d'idées, animé par des blogueurs de toutes tendances politiques, France Politique est le lieu où s'échangent et s'affrontent les opinions, les réflexions et les convictions les plus diverses.

09 juin 2006

Prostitution: à vous de juger!

Très intéressante, l'intervention de François Hollande hier dans l'émission "A vous de juger" présentée par Arlette.

J'en retiendrai pour ma part une information capitale:

Après avoir demandé avec insistance à Besancenot si enfin, il acceptait de déclarer qu'il reporterait ses voix au 2è tour sur le candidat socialiste, le très fin facteur lui a renvoyé la question: "je n'hésiterai pas une seconde lui a répliqué Monsieur Royal", qui voterait donc pour le candidat de la ligue communiste révolutionnaire en cas de deuxième tour qui opposerait celui-ci à un candidat de la droite républicaine (pas nommé ds la question...). Et même, a-t-il très explicitement fait entendre, en cas de duel Besancenot-Bayrou!

C'est bon à savoir, il aurait du le dire plus tôt.

Au fait, Hollande, il était pas censé être de la branche plutôt sociale-démocrate du PS?

Les dîners doivent être animés dans le couple Hollande: Madame chasse sur les terres de la droite sarkosiste pendant que Monsieur avoue sa préférence pour la LCR sur le centre et la droite républicaine, après nous avoir livré tout de go ce sentiment dans la même émission: "je n'aime pas les riches".

Rien que ça.

Remarque plus on ratisse large...

Il n'en demeure pas moins que ca tourne vraiment au ridicule, lequel ne tue pas heureusement pour nos amis progressistes.. Le parti socialiste s'applatit devant l'extrême gauche (ce qui explique naturellement les nouvelles aspirations sociales de Fabius); la droite, elle au moins, et en tous cas ses dirigeants, n'ont jamais accepté la moindre compromission avec l'extrême droite.

Dommage, on a cru un instant que le PS se modernisait réellement par la voix de Madame Royal. Ca n'est que démagogie pour plaire au plus grand nombre, raconter n'importe quoi pourvu qu'on séduise l'interlocuteur ou l'auditeur.

Une petite perle de la même ce matin sur Inter: "Tous les français sont intelligents."

En voilà une bonne nouvelle, c'est décidé je vote pour elle et sa politique sarko-blairiste, nonobstant le risque de la voir appliquer par des ministres issus de la LCR.

Désirdavenir, on ne t'entend plus, serais-tu un tant soit peu dérouté par la prostitution à laquelle se livrent sans vergogne les ténors du parti?

 
web statistics