Site de débat d'idées, animé par des blogueurs de toutes tendances politiques, France Politique est le lieu où s'échangent et s'affrontent les opinions, les réflexions et les convictions les plus diverses.

16 mai 2006

La loi sur l'immigration largement approuvée par les français

Près de 3/4 des Français jugent justifiées des dispositions du projet de loi sur l'immigration présenté par Nicolas Sarkozy, selon un sondage BVA pour le Figaro et LCI rendu public mardi dernier.

Ainsi 76% des personnes interrogées considèrent comme "justifié" le fait de n'accorder une carte de séjour à un étranger que s'il accepte de suivre une formation civique et un apprentissage du français. 20 sont d'un avis inverse et 4% ne se prononcent pas.

Les sondés sont presque aussi nombreux (73%) à approuver le fait de demander à un immigré souhaitant faire venir sa famille en France qu'il justifie de conditions de ressources et de logement adaptées. 22% jugent cette mesure injustifiée et 5% ne se prononcent pas. L'approbation de ces mesures concerne aussi bien les électeurs de droite que ceux de gauche : ces derniers sont respectivement 76% et 71% à les approuver, contre 81% et 80% des sympathisants de droite.

60% des personnes interrogées considèrent en outre que les règles actuelles pour encadrer l'immigration ne sont pas satisfaisantes, contre 28% d'un avis contraire. 12% ne se prononcent pas. Là encore, ce jugement est majoritaire à droite (75%) et à gauche (56%).

En revanche, les propos de Nicolas Sarkozy affirmant que si les immigrés n'aiment pas la France, ils peuvent la quitter, divisent davantage. Une petite majorité, 51% contre 42%, affirme qu'ils correspondent à leur sentiment. Mais si 68% (contre 28%) des électeurs de droite approuvent le ministre de l'Intérieur, ils sont 56% à gauche (contre 39%) à le désapprouver.

Une loi sur l'immigration à un an des présidentielles n'est peut-être pas la plus urgente des priorités mais on est loin du supposé "tollé" que déclencherait ce projet de loi dans l'opinion si l'on en croit les médias...

3 Comments:

Blogger Horrible Tcharlie said...

Je n'ai pas rebondi l'autre jour concernant l'interrogation de notre cher désirdavenir quant à la ligne choisie par Sarko, mais mon humeur plus que mitigée du jour m'incite aujourd'hui à vous le dire tout net: Personnellement, je ne vois pas ce qu'il y a de choquant à proposer à ceux qui n'aiment pas la France de la quitter. Faudra qu'on m'explique.
Y a 200 autres pays, faut être vraiment con pour rester quand même en France quand on ne l'aime pas.
Vous êtes ultra prisonniers du politiquement correct et des analyses insidieusement gauchisantes dont nous assènent les médias.
Et qu'on ne vienne pas me taxer d'une quelconque proximité avec les idées nauséabondes du Fn, merci d'avance cher harlem désirdavenir.

5:41 PM

 
Blogger Hussard Bleu said...

Entièrement d'accord. Sur ce sujet, Le Pen a verrouillé le débat par ses discours outranciers et il n'est plus possible d'affirmer des positions de simple bon sens comme celles-ci sans être taxé de Nazi, ce qui est un comportement totalement anti-démocratique.

6:21 PM

 
Anonymous Anonyme said...

Il faudrait au préalable se poser la question " A qui est destiné cette phrase ? "
D' après moi, non pas aux "immigrés", mais aux sympathisants a droite de la droite.
Flatté leurs convictions, ne perdant pas de vue le deuxième tour des élections.
Sinon, expliquez moi, comment dire a des jeunes pour la plupart âgés de 11 a 20 ans, dont la conscience politique, la participation a la vie citoyenne, l'appartenance a une nation ne sont pour eux que des mots, dont ils ont du mal a saisir le sens du a leurs jeunes âges ou a défaut d’un manque d'éducation.
Expliquez moi, comment leurs dire et dans les faits, le faire. Renvoyer des enfants dans des pays dont ils ne connaissent rien, dont ils n’ont jamais foulé le sol pour la plupart d’entre eux.
Ce slogan les vises bien, il les stigmatises mais ne leurs ai pas adressés, c’est un slogan totalement démago qui fait mouche, je vous serais gré de bien y réfléchir et de vous en garder.
Nous savons ici que slogan vise en particulier, les jeunes de banlieue, gardons en mémoire leurs ages et regardons autour de nous le degrés de conscience dont font actes les jeunes du même age dans nos familles.

12:05 PM

 

Enregistrer un commentaire

<< Home

 
web statistics